Résultats

Première campagne

Les cultures réalisées au cours de la première campagne agricole étaient le concombre, la courgette, la courge, le poivron doux, l’aubergine, la tomate et le piment fort. Les photos suivantes illustrent la réalisation de ces cultures.

Toutes les cultures étaient installées, malheureusement, elles n’étaient pas toutes arrivées à terme. En effet la culture de courge a été victime d’une attaque virale qui a causé la perte de toute la récolte soit un minimum de 10 tonnes de fruits) et la tomate a été partiellement endommagée par des coups de soleil, avec des pertes importantes au niveau de la qualité des fruits. De même pour le piment doux.


Il importe de rappeler que l’exploitant a été contraint de retarder le démarrage de la première campagne agricole à cause de la rigueur exceptionnelle de l’hiver 20012, ce qui s’est répercuté sur le calendrier des récoltes. Les températures estivales particulièrement élevées ont causé la perte d’une grande partie des récoltes. Le bilan financier de cette première saison agricole était nul, mais non négatif. Les pertes enregistrées sont estimées à plus de 15000 dinars libyens qui auraient pu constituer les bénéfices de ce pilote. Les pertes de récoltes viennent conforter la règle établie par ce projet de ne pas prolonger les cycles des cultures au-delà du mois de mai (au plus tard le mois de Juin). Les cycles courts pendant la saison fraîche permettent, en effet, de réduire les consommations d’eau et de ne pas exposer les récoltes aux « coups de soleil ».

Deuxième campagne

Les cultures réalisées au cours de la deuxième campagne agricole (octobre 2012-juin 2013) étaient le chou, le chou-fleur, la tomate, la pastèque, le melon et le concombre. Les plants des espèces transplantables avaient été cultivés en pépinière dans le pilote. 

La deuxième saison agricole a permis de faire le bilan financier de deux saisons agricoles consécutives et dégager les recommandations nécessaires.

algré sa mise en œuvre tardive à cause des évènements survenus en Libye, ce pilote a été réalisé dans toutes ses dimensions. Le système de culture intensif irrigué aux eaux saumâtres disponibles a donné d’excellents résultats techniques au cours de la première saison agricole, et le même système a été reconduit au cours de la deuxième saison agricole.

Résultats Agricoles :

  • augmentation de la production de l’exploitation avec des performances de rendement nettement supérieurs à ceux obtenus par les voisins.
  • une nette amélioration de la qualité des produits et une augmentation du pourcentage des produits commercialisables, ce qui rend l’écoulement des produits au marché ou sur l’exploitation, très rapide et à des prix élevés.


Résultats environnementaux

La salinisation du sol :

  • Compte tenu de la texture sableuse du sol et de la salinité modérée de l’eau d’irrigation ( 1,7 g/l) ;
  • l’accumulation des sels dans le profil du sol est aisément lessivable moyennant deux irrigations lessivante à la fin de la saison chaude ( septembre).


Résultats économiques 

  • Recettes totales de l’exploitation=   60150 DL, soit 50125 US $
  • Charges totales =    26250 DL, soit 21875 US $
  • Marge brute totale  =    33900 DL, soit  28250 US $
  • Marge brute/ha =   12509 DL, soit  10424 US $