Résultats

Amélioration de la structure de la base de données :

  • intégration d’autres types d’informations non gérées jusqu là : données socio-économiques, scénarios sur les prélèvements futurs, résultats des simulations prévisionnelles fournis par PM5. 
  • regroupement au sein d’une même structure, des informations tabulaires et des informations spatiales. Ce qui améliore grandement la souplesse d’utilisation de la base de données et  sa facilité d’administration et de maintenance. 


Migration de la base de données de MSACCESS vers PostgreSQL :

Cette opération s’imposait pour diverses raisons :​

  • Intégrer les informations spatiales de manière à ce qu’elles soient adaptées au SGBD PostgreSQL : la migration ACCESS – PostgreSQL étant une nécessité car c’est le seul moyen d’éviter les redondances et d’assurer une cohérence entre les deux types d’information.
  • Permettre le partage des données dans un environnement client / serveur et résoudre les problèmes constatés engendrés par l’exploitation du système sur des postes autonomes.
  • Fiabiliser et sécuriser davantage les informations.
  • Utiliser pour le serveur cartographique GeoSASS, la même base de données que celle exploitée au quotidien pour  la gestion des informations.

     

Actualisation des contenus de la base de données et amélioration de leur fiabilité :

  • Intégration des données acquises depuis 2001 : points d’eau, prélèvements, mesures de niveaux statiques, ...

  • Informations issues du réseau piézométrique et  du réseau de suivi de la qualité des eaux.

Amélioration des outils de gestion des données (interface SAGESSE) :

  • Adaptation de l’interface à la nouvelle structure de la base de données et au nouveau format de stockage PostgreSQL – PostGis.

  • Développement des fonctionnalités nouvelles pour prendre en charge les nouveaux besoins : gestion des scénarios, requêtes statistiques, modules de recherche multi-critères et de visualisation cartographique des résultats, …

  • Mise en place des formulaires de gestion des informations provenant des réseaux de suivi (piézométrie et qualité).

 
Amélioration du dispositif d’actualisation et d’échange d’informations entre les partenaires :

  • Format standard d’échange basé sur XML,
  • Utilisation du serveur FTP de l’OSS pour l’actualisation de la base de données commune du SASS

 

Actualisation du serveur cartographique GEOSASS et son adaptation à la structure de la nouvelle base de données :

  • Utilisation d’outils simples, actuels et faciles à maintenir.
  • Possibilités pour l’utilisateur de formuler des requêtes spécifiques.
  • Affichage  des informations issues des réseaux de suivi.