Résultats

Le modèle hydro-économique a permis l’élaboration de plusieurs scénarios de développement dont les principaux portent sur :

  • Les impacts des divers volumes de prélèvements dont les extrêmes portent sur :
    • un volume de prélèvement équivalent à la recharge
    • La poursuite du rythme actuel de prélèvement
  • Les impacts des différentes cultures
  • Les impacts des rabattements et de la salinité sur les coûts de pompage


La conclusion principale dégagée par le modèle pourrait être synthétisée très brièvement est que l’extension des superficies irriguées à travers le SASS n’améliorent pas à moyen et long terme le revenu net des exploitants, et ceci est en raison de :

  • L’accroissement des profondeurs des pompages et par conséquent la réduction des débits
  • L’augmentation des coûts de pompage
  • La dégradation des la qualité des eaux par salinisation


Ce modèle permet aussi à l’avenir l’élaboration de divers scénarios compte tenu des critères qui pourront être soumis par les décideurs.